Agglo Maubeuge-Val de Sambre
/* Agglo Maubeuge-Val de Sambre */

Foire aux Questions sur la fibre optique

1. Travaux, calendrier, étapes du déploiement…

Pour connaître l’avancée des travaux dans votre ville, utilisez le portail fibre optique de l’Agglo ou rendez-vous sur notre page « les étapes du déploiement ».  Vous y retrouverez l’ensemble des informations concernant la zone privée (déploiement de la fibre) et publique (Montée en Débit puis déploiement de la fibre optique).

Non, le projet ne prend pas de retard. La phase de distribution des ZAPM (Zone Arrière des Points de Mutualisation) nécessite plus de travaux, donc plus de temps (tirage de la fibre dans toutes les rues ,en sous-terrain, sur les appuis aériens et/ou sur les façades, soudures, contraintes administratives…).

Lancer les travaux dans toutes les zones retarderait la phase de commercialisation. C’est pourquoi, il est nécessaire de clôturer les ZAPM en cours avant d’en démarrer de nouvelles. Les actualisations seront par conséquent plus espacées dans le temps.

Dès que possible l’Agglo alimente son application web depuis les éléments fournis par l’aménageur de réseau. Les délais de déploiements dans les zones de distribution dépendent de diverses autorisations fournies par ERDF ou France Télécom et ce de manière aléatoire.

Non, les travaux sont réalisés progressivement, en fonction des autorisations délivrées par France Télécom ou ERDF. Une fois le raccordement réalisé, il vous faudra attendre 3 mois pour pouvoir bénéficier de la fibre chez vous. Pour plus d’infos, consultez les étapes 3 et 4 du déploiement. 

Le calendrier de déploiement de la fibre optique sur la zone publique n’est pour le moment pas disponible dans les détails. En revanche, l’éligibilité finale est programmée pour 2022 (maximum) sur l’ensemble des communes. L’Agglo travaille actuellement avec Axione, filiale de Bouygues construction, pour vous proposer un calendrier plus détaillé.

Pour le moment, le calendrier ne concerne que l’installation d’armoires de Montée en Débit dans les communes appartenant à la zone publique ; à savoir :

  • Phase 1 – Les armoires de montée en débit pour les communes de Bettignies, Gognies-Chaussée, Villers-Sire-Nicole et Vieux-Reng ont été installées. La migration sur le nouveau réseau de Montée en Débit pour cette phase 1 sera effective au 18 août 2017.
  • Phase 2 – En cours : Phase d’études pour l’installation des armoires sur les autres communes de la zone d’initiative publique. (Voir la carte)

Oui, le Plan France Très Haut Débit, prévoit que 100% des foyers seront éligibles à la fibre. 

 

2. Mode de raccordement, technologie utilisée et débit

Non, une fois la fibre optique déployée, le débit délivré sera identique dans chaque commune.

Du Nœud de Raccordement Optique jusqu’à votre habitation, la technologie employée est le FFTh (Fiber to the home). Il s’agit donc bien de fibre optique et non de câble en cuivre.

Non, la fibre optique est un réseau supplémentaire, non obligatoire pour les habitants. Il ne vient donc pas en substitution du réseau France Télécom.

Selon l’endroit où vous habitez, le raccordement peut être réalisé en souterrain, sur supports aériens (poteaux) ou directement sur votre façade. Pour connaître votre mode de raccordement, contactez-nous au Numéro Vert : 0 800 306 573 (appel gratuit depuis un poste fixe). Pour en savoir plus, consultez l’article :
« La fibre optique n’a jamais été aussi proche de chez vous » – 23 janvier 2017 

Non, si votre desserte actuelle est aérienne, alors votre fournisseur d’accès internet doit emprunter le même réseau.

Non, les travaux de la fibre ne touchent en aucun cas les réseaux cuivres existants. Le nouveau réseau de fibre optique est simplement parallèle.

3. Éligibilité, abonnements et tarifs 

Non, SFR n’a pas le monopole et mutualisera son réseau avec les autres Fournisseurs d’Accès Internet (FAI). Vous pourrez donc vous rapprocher d’un autre opérateur pour votre abonnement.

La première démarche consiste à vérifier que votre immeuble est équipé en fibre optique en interrogeant le syndicat de la copropriété, si vous êtes propriétaire, ou en questionnant le propriétaire, si vous êtes locataire. De plus, vous pouvez vérifier si des opérateurs ou des Fournisseurs d’Accès à Internet (FAI) proposent des services sur fibre optique à votre domicile en les interrogeant directement ou en consultant leur site internet.

Raccordement final : dans le cas des habitats collectifs, l’opérateur installera la fibre dans tout l’immeuble, y compris les paliers. Toutefois ce sera à l’habitant de contacter son FAI pour installer la fibre dans son appartement.

Abonnement : la fibre optique permet d’utiliser tous les services (téléphone, TV, Internet) en même temps sans avoir de problèmes de réception. On passe du Haut Débit au Très Haut Débit. Renseignez-vous auprès des Fournisseurs d’Accès à Internet, un abonnement « fibre optique » est parfois plus cher qu’un abonnement ADSL.

Non, rien ne vous oblige à souscrire à un abonnement Très Haut Débit si votre abonnement ADSL convient à vos usages. Le plus simple est de contacter un Fournisseur d’Accès Internet (FAI) et de comparer les offres.

La fibre optique n’est pas une obligation, mais correspond à un service proposé par les opérateurs. Aussi, si un locataire souhaite la fibre, alors c’est à lui d’en faire la demande auprès d’un Fournisseur d’Accès Internet et d’en supporter le coût.

C’est à l’habitant de faire la demande auprès de son fournisseur d’accès et d’en supporter les frais, comme pour le téléphone dans les années 70.

L’Agglomération n’est pas compétente en matière de commercialisation des forfaits fibre optique. Par conséquent, seuls les Fournisseurs d’Accès sont habilités à vous répondre ; sachant que le coût de raccordement peut varier d’un fournisseur à un autre.

Aujourd’hui, le réseau appartient à Numéricable. Si vous décidez de rester en ADSL, vous pourrez choisir votre opérateur. Si vous souhaitez bénéficier des travaux de modernisation du réseau, contactez votre Fournisseur d’Accès Internet qui vous répondra sur ses intentions dans la commune.

4. Autres questions

Si vous n’habitez pas sur notre territoire, rapprochez-vous directement de votre commune ou de votre Communauté de Communes.

Non, elle est produite à partir de matériaux simples, dont la production peut être réalisée de bout en bout en Europe, avec une empreinte carbone très faible par rapport à la technologie du cuivre. Plusieurs études le prouvent, aller vers le Très Haut Débit (THD) et la fibre optique est indéniablement plus écologique.

Une autre question ? Contactez nous ! 

Champs obligatoire









Veillez a bien vérifier l'exactitude des données ou nous ne pourrons traiter votre demande.