Agglo Maubeuge-Val de Sambre
/* Agglo Maubeuge-Val de Sambre */

Bilan d’étape de la concertation du Plan Local d’Urbanisme intercommunal

Au-delà de l’obligation légale, la concertation est surtout une opportunité de partager l’avenir du territoire de l’Agglomération Maubeuge-Val de Sambre avec l’ensemble des habitants.

A travers différentes actions innovantes initiées par l’Agglo (ateliers et réunions publiques, questionnaire en ligne,  carte participative), plus de 400 avis ont enrichi la démarche, aboutissant dans cette première étape au projet de territoire : le projet d’aménagement et de développement durables (PADD).

Le bilan est très positif avec de nombreuses interventions témoignant une adhésion au projet et des propositions sur l’ensemble des thématiques constitutives du projet de PLUi. Voici quelques-unes des contributions, parmi les plus partagées par l’ensemble des participants et présentées en lien avec les axes de développement du PADD.

Axe 1 – Agglo 2030 : vers une destination « Sambre »

Action prioritaire : implanter des entreprises

L’engagement associé : conforter les zones d’activités et en créer de nouvelles sur des secteurs stratégiques, à commencer par la Marlière à Feignies.

Pérenniser l’offre commerciale existante plutôt que de créer de nouvelles zones commerciales

L’engagement associé : renforcement des centralités en interdisant ou limitant les extensions des zones périphériques

Développer la vélo-route le long de la Sambre et exploiter les voies ferrées désaffectées

L’engagement associé : une étude est déjà lancée pour créer la liaison Hautmont/EV 31 et la liaison Rousies/Cousolre devrait être mise en place

Développer le tourisme fluvial

L’engagement associé : la Sambre est au cœur du PADD comme du Plan de Déplacement récemment arrêté par le SMTUS. Son intégration passera notamment par le réaménagement de certains quais et la réhabilitation de certaines haltes nautiques

Axe 2 – Agglo 2030 : vers un modèle urbain innovant, attractif et durable

Construire des logements et quartiers économes en énergie et favorisant les énergies renouvelables

L’engagement associé : Au-delà de l’inscription de l’écoquartier comme un élément phare de la programmation des futurs logements du PLUi, certains secteurs à urbaniser feront l’objet de prescriptions spéciales en matière de performances énergétiques

Rénover et dynamiser le centre-ville de Maubeuge

L’engagement associé : cette centralité concernant la plupart des habitants et plus globalement l’image de l’Agglo. Elle est au cœur du projet qui en fait la priorité en termes de création de logements ou de commerces.

Assurer de la mixité sociale dans les nouveaux quartiers

L’engagement associé : En lien avec le Programme Local de l’Habitat adopté en 2016 par les élus, les futures zones à urbaniser devront respecter des pourcentages minimaux de logements locatifs sociaux, notamment en secteur rural.

Développer les cheminements doux entre et au sein des quartiers et les éclairer : voies vertes pour piétons et vélos, aménagements PMR

L’engagement associé : la question des raccordements en modes doux des futurs quartiers est au centre du choix de leur implantation et de leur fonctionnement futur, notamment par l’intermédiaire des futures Orientations d’Aménagement et de Programmation.

Axe 3 – Agglo 2030 : vers un territoire préservé et valorisé

Protéger les terres agricoles et maîtriser l’urbanisation

L’engagement associé : Cet enjeu est le principal bouleversement entre les documents d’urbanisme actuel et le futur PLUi, il permettra de rendre plus d’une centaine d’hectares de terrains actuellement à urbaniser en zone agricole

Les atouts du cadre de vie à valoriser : Le patrimoine naturel : voies vertes, tourisme fluvial

L’engagement associé : Primordiale, la qualité du cadre de vie sera préservée par la protection du maillage bocager, de linéaires de chemins ou encore de perspectives paysagères…

L’étendue des sujets abordés a permis de dépasser le cadre du PLUi et d’alimenter les réflexions des élus sur bien d’autres sujets, venant également nourrir d’autres politiques publiques, comme par exemple :

  • Végétaliser les pieds de façade dans les zones urbaines minérales
  • Installer du mobilier urbain dans les zones de promenade
  • Créer un centre d’accueil des reconstitutions historiques de la ville de Maubeuge et la région
  • Développer une stratégie industrielle, des formations adaptées aux besoins des entreprises locales

Retrouvez l’ensemble des propositions publiées en téléchargeant les documents ci-dessous :