Nous suivre :
newsletter

En 1 clic

Glissez pour défiler

Les situations d’urgence

Si votre situation d’hébergement est alarmante ou si vous êtes sans abri, rapprochez-vous des autorités compétentes pour régler votre problème.

Le Plan Départemental d’Action pour le Logement et l’Hébergement des Personnes Défavorisées (PDALHPD)

Approuvé en 2013, le PDALHPD est un dispositif qui a pour objectif de permettre aux ménages les plus modestes (ressources inférieures à 2 RSA) d’accéder à un logement décent. Il s’adresse aux publics prioritaires dont la situation de mal logement est préoccupante, à savoir :

  • Les personnes dépourvues de logement ou en habitat précaire
  • Les personnes hébergées chez un tiers
  • Les personnes hébergées dans le cadre d’un dispositif institutionnel
  • Les personnes logées dans une structure de logement adapté
  • Les personnes menacées d’expulsion locative dans le parc privé
  • Les personnes locataires d’un logement du parc privé dont le loyer est trop élevé par rapport à leurs ressources
  • Les personnes locataires en sur-occupation extrême dans le parc privé
  • Les personnes logées dans un logement déclaré insalubre par arrêté préfectoral ou un local impropre à l’habitation
  • Les personnes victimes de violences familiales
  • Les personnes sortant de prison

Qui contacter dans l’une de ces situations urgentes ?

En cas de situation d’urgence, vous pouvez recourir aux services de l’État. Pour vous accompagner, de nombreuses structures se tiennent gratuitement à votre disposition :

Les contacts ?

Trouver un hébergement provisoire en urgence

Si vous faites face à une situation extrême et que vous avez besoin de trouver rapidement une solution d’hébergement, certaines structures peuvent vous accueillir pour une durée provisoire.

Contactez le SAMU Social au 115
(N° Vert accessible gratuitement 7j/7 et 24h/24, même depuis une cabine téléphonique)

Rapprochez-vous des CCAS (Centres Communaux d’Action Sociale)

Faites-vous aider par des associations humanitaires

Le DALO pour faire valoir son droit de logement

Le Droit Au Logement Opposable est un dispositif qui a pour objectif de garantir le droit à un logement à toutes les personnes qui ne sont pas en mesure d’accéder à un logement décent ou de s’y maintenir. Dans ce cadre, une commission de médiation (COMED) a été créée dans le département du Nord. Elle vous permet d’adresser un recours pour vous faire reconnaître prioritaire pour un logement.

Vous pouvez saisir cette commission si vous êtes :

  • Sans domicile
  • Demandeur d’un logement social mais que vous n’avez pas reçu de proposition adaptée depuis plus de 18 mois
  • Menacé d’expulsion sans relogement
  • Dans une structure d’hébergement depuis plus de 6 mois
  • Logé dans une habitation insalubre ou dangereuse
  • Logé dans un logement indécent ou sur-occupé

Attention, il ne s’agit pas d’un dispositif d’urgence (3 mois d’instruction).

Pour plus d’infos, rendez-vous sur www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F18005

Les actions de l’Agglo

L’Agglo subventionne deux associations pour l’accompagnement des ménages en situation d’urgence : l’AFEJI et le CCAS de Ferrière-la-Grande.